AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Sam 30 Oct - 8:11



    Titre : Premier regard, première amour, première déception [ Agnès & Angelo]
    Lieu : Italie . Cours du Roi
    Personnages : Agnès & Angelo.

    Synopsis : Angelo était à cette époque le fils du Roi. Du moins c'était ce qu'il croyait. Alors qu'on lui présentait quelques nouvelles servantes il fit la connaissance d'Agnès pour son plus grand malheur.

Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Sam 30 Oct - 8:23

Angelo était assit sur son trône, enfin assis c'était vite dit. Il se prélassait plutôt, une jambe sur l'accoudoir malgré les contre-indications de son père. Ce dernier était assit bien droit dans son siège, avec sa couronne et son manteau de fourrure ainsi que ses mille et un diamant. Sa mère était morte quand il y a deçà bien longtemps, à sa naissance paraissait-il. Mais il ne s'en était jamais préoccupé. Rien ne l'intéressait vraiment à par ses servantes toutes plus jolies les unes que les autres, la nourriture et l'alcool même s'il en buvait peu. Il préférait avoir l'esprit clair. Il savait qu'on pouvait à tout moment attenter à sa vie. La nouvelle épouse de son père une jeune femme très belle, plus jeune que lui, blonde aux yeux très clairs n'avaient pas encore donné d'héritier et comme Angelo était l'ainé, il était voué au trône. Il connaissait peu sa belle-mère et s'en fichait royalement, mais il était sur qu'elle ferait tout pour que sa progéniture ai accès au trône à sa place ce qui le rendait méfiant.

Il était vêtu assez simplement, sans parure grotesque ni perruque. Il avait un costume débrayé qui collé parfaitement avec son attitude nonchalante. Alors que son père le sermonné encore et encore il bailla à s'en décrocher la mâchoire avant d'esquisser un sourire sexy à l'encontre de sa belle-mère qui était incroyablement jolie. Il se la ferait un jour il se le promettait. Il la ferait crier son nom et la renverrait ensuite à son père espérant qu'elle soit rouge de honte et de plaisir. Angelo avait couché avec toutes ses servantes ainsi qu'avec celles de son père et de sa belle-mère, et les autres du châteaux. Mais désormais elles l'ennuyait. Il voulait de la chair fraiche et en avait fait part à son père qui s'était empressé de lui en choisir de nouvelle bien qu'il espérait voir son fils se trouver une princesse d'un pays voisin histoire de faire de nouvelles alliances.

Pourtant Ange n'était pas encore prêt, il ne voulait pas se marier ni avoir d'enfant, ni gouverner un Royaume, ça l'ennuyait rien que d'y penser.... Soupirant, il claqua des doigts et un esclave lui apporta du raisin. Il prit les grains un par un les savourant en renvoyant les pépins sur l'homme avec un sourire cruel. Tous les hommes du Royaume le détestait. Il était cruel, pervers, égoïste et narcissique et il adorait ça, s'en délectant. Il adorait voir le visage coléreux des gens autour de lui. Il adorait provoquer et lancer des rumeurs. Néanmoins lorsqu'un des pages annonça l'arrivée des femmes il se désintéressa de l'homme et s'assit un peu mieux sur son siège pour les voir arriver espérant trouver la perle rare, qui durerait plus d'une nuit.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Sam 30 Oct - 8:48

Agnes avais croisé Angelo un jour de marché,il etais un jeune prince plein d'ambition elle avais sentis en lui beaucoup de potenciel mais ce n'etais pas tout,quand une demi seconde elle avais pu capter son regard elle avais trouver en lui son fiancé perdus.Une immense boule au ventre la laissas sur place alors que le cortege continuais son chemin et elle le perdit de vue.

Pendant des jours n'ayant de cesse de le revoir,elle tentas mainte fois d'entrer dans le chateau trouvant tous les pretextes possibles,du plus simple au plus fou.Elle essayas de payer les gardes,tentas la drague,tentas de rentrer cacher dans les chariots de ravitaillement mais rien n'y fit.
Au bout d'une semaine alors qu'elle etais sur le point d'abandonner et de tous les tuer pour pouvoir revoir le jeune homme,un des gardes lui chuchotas d'approcher,ce qu'elle fit sans se faire prier,c'est lui qui lui appris que demain matin,de nouvelles servantes arrivaient et que ses servantes etait des femmes pour le jeune prince,pour combler son ennuis.
Le lendemain elle se presentas en meme temps que les servantes et n'eue aucun mal a enfin entrer dans le chateau,regardant les filles qui l'accompagnait elle ne pus s'empecher de sourire,toutes etaient des campagnardes,de vrais souillons,le prince ne verrais qu'elle c'etais certain.Heureusement elle ne c'etais guere apprété sinon elle aurais fait tache au milieux de ses jeunes filles.
On les fit patienter dans le couloir et elle detesta devoir obeir,elle imprimas dans son cerveau le visage de l'homme qui les avaient entrainé ici,se jurant de lui offrir une fin atroce...
Enfin le moment tant attendue arrivas et elles furent pousser dans la salle des trones,toutes se dirigenrent vers le prince et poserent un genoux a terre,elle meme se pretas au jeu de la reverance,puis relevas la tete et croisa pour la deuxieme fois le regard de celui qui allais partager sa vie pour le reste de l'eternité.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Sam 30 Oct - 9:05

Il vit enfin les jeunes femmes entrer et les regarda toute ignorant les commentaires de son père. Il avait vieillit, il avait grossit et Angelo le méprisé. Avec le temps il devenait trop gentil, affable, sans caractère. Pour lui commander un Royaume demandait une poigne de fer, il fallait semer la terreur. Le jour où il monterait sur le trône il ferait souffrir les gens autour de lui, il se ferait obéir et respecter. Il prenait toutes les femmes qu'il voudrait même si elles étaient mariées. Pour le moment son père le lui interdisait et il devait s'en procurer au marché noir ce qui devenait ennuyeux à force.

Pensivement il commença à éliminer les femmes devant lui mentalement. Quelques unes feraient l'affaire après un bon bain. Il attendit que toutes se prosternant. Quand se fut le cas son sourire s'élargit, un sourire cruel. Elles seraient siennes qu'elles le veuillent ou non, elles pourraient, crier, se débattre, hurler ça n'y changerait rien. Et si elles étaient vierges s'était encore plus. Être le premier à les toucher était jouissif. Il se leva lentement avec élégance et prestance et s'avança vers les femmes. Il en tira une par les cheveux et lui fit mettre son visage au niveau de son membre. L'entendant sangloter il éclata de rire avant que son père ne hausse le ton. Soupirant il relâcha la gamine et s'accroupit devant elle.

Tu seras à moi bientôt, lui murmura-t-il à l'oreille.

Il lui mordilla la mâchoire et l'entendit hoqueter avant qu'il ne se redresse regardant le reste. Il en sélectionna deux avant d'en voir une le fixer. Il fronça les sourcils sentant sa colère monter. Personne ne le fixait ! C'était un manque de respect pour son rang. Il s'approcha d'elle et eût le souffle coupé. Elle était d'une beauté rare, sa peau avait la pâleur des reines et son visage étaient tout simplement des plus magnifique qu'il est jamais vu. Il se noyait presque dans ses yeux. S'approchant d'elle il la regarda laissant courir ses doigts sur sa joue avant de se ressaisir.

Celle-là pour ce soir. Donnez lui un bain et des vêtements propres. Je l'attendrai dans mes appartements. Pour les autres renvoyez les. Les trois que j'ai choisi même tarif, un bain et amenez-là dans mes autres quartiers, je viendrai les voir. Apportez leur à manger et tous les soins qu'elles désirerons, et je veux qu'un garde les surveilles.

Se tournant il s'approcha de son père et s'agenouilla, il prit sa main et la baiser, frôlant sa peau de ses lèvres. Ensuite il prit la main de sa belle-mère et y déposa un vrai baiser savourant la goût de sa peau. Un jour...

Je me retire... Bonne soirée mes chers parents.

Après une courbette rapide, et assez ironique il claque des doigts pour appeler ses serviteurs et se retira dans ses appartements attendant la déesse qu'il avait enfin trouvé. Il prit un bain et enfila de nouveaux vêtements avant de se diriger vers chez lui ayant demander à ce qu'il dispose sa servante sur son lit après un bon repas. Il la voulait en sous-vêtements et non pas habillé. Une longue chemise lui suffisait. Il n'était pas porté sur les préliminaires et autres caresses. Mais avec elle... Peut-être serait-il différent.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Sam 30 Oct - 21:45

Agnes se pincas fortement les levres,un genoux toujours a terre,elle regardais le jeune prince traiter ses filles comme des morceaux de viande et cela lui déplaisait fortement,il allais devoir changer de comportement et rapidement sinon elle serais dans l'obligation de lui faire payer au cher petit prince.Il continuais sa petite selection et n'avais pas encore poser les yeux sur elle,bien sur elle ne le lachais pas des yeux il etais la réplique parfaite de son fiancé il serait parfait,oui absolument parfait elle avait de grand projet pour eux.Perdue dans ses réflexions elle ne remarqua pas de suite qu'il l'avais enfin vue,elle se retint de son sourire,car le prince avancais vers elle le regard froncé avec l'etrange impression d'avoir un balais dans les fesses.


Elle finis par baisser le regard voulant etre sur d'etre dans ses choix,elle ne bougeas pas lorsqu'elle sentis les doigts du prince sur sa joue,le contact lui fut agreable et elle pu s'impregner de l'odeur musqué et masculine du prince.Ce contact futil et rapide ne lui suffit pas seulement elle devrais s'en contenter pour l'instant,deja il etais partis a d'autres occupations apres aboyer des autres,une femme assez forte,soulevas presque Agnes du sol et la trainas dans un dédalles de couloirs,comme il etais difficile pour elle de jouer a la simple humaine et de les laisser la toucher.
La femme ouvrit une porte et la poussa a l'interieur,"déshabille toi,lui ordonnas t'elle ,je reviens".Agnes fit un tour rapide de la piece un baquet pour y mettre de l'eau un savon,une chemise de nuit en coton blanc,qu'elle effleuras du bout des doigts,cette chose est atroce se dit t'elle.La porte se rouvrit brusquement,mince avec toute ses odeurs Agnes c'etais laisser surprendre,le femme soupiras en la voyant toujours habillé"dépeche toi,j'en ai encore trois apres toi et si tu n'est pas prete je vais le payer tres cher!"


Elle tiras vivement sur le corsage de la robe d'Agnes et la mis nue en moins de deux minutes et l'attiras dans l'eau qui etais tiede et avait deja servis.Avec un dégout prononcer Agnes voulue commencer a se laver,mais humiliation supreme c'est la matronne qui se mit a la frotter énergiquement."Tu es bien propre pour une paysane" Agnes ne repondit rien,ne pensant qu'au yeux du prince,il avais interet a etre a la hauteur de ses espererances.Laver,secher ,elle fut forcer d'enfiler cette chemise des plus atroce,puis on lui refit parcourir les couloirs et on lui ouvrit une grande porte,la femme lui fit un leger sourire compatissant et la poussa a l'interieur avant de refermer doucement.L'endroit etais tres beau,le lit immense,elle s'avancas doucement,le prince n'etais pas encore la,elle se mit assise sur le lit et regardas une fois de plus cette atroce chemise....Elle se relevas et l'enlevas,se retrouvant ainsi nue elle s'allongeas au milieu du lit et patientas.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Sam 30 Oct - 22:06

Angelo se retrouva devant ses appartements, il espérait que la paysage serait là. Sinon il ferait écarteler ses domestiques. Ou les feraient fouetter au choix... Il se fit ouvrir la porte puis entra et leur fit signe de refermer derrière lui. Quand se fut fait il traversa le salon et se stoppa devant la porte de sa chambre. Il se décala devant le miroir passant une main dans ses longs cheveux, il était très beau et le savait. Il se regarda quelques secondes réajustant ses habits avant de se diriger de nouveau vers la porte, la poussant du bout des doigts. Ne regardant pas vers le lit il referma derrière lui avant de tourner enfin son regard vers la femme.

Le spectacle lui coupa le souffle. Elle était nue sur son lit. Son corps était parfait, irréel. Elle semblait tombée du ciel, jamais il n'avait vu pareil beauté, du moins il ne s'en souvenait plus. Il s'approcha lentement pour la détailler. Ses longs cheveux étaient éparpillés sur le coussin de soie. Ils étaient d'une jolie couleur châtain qui lui donnait envie d'y glisser sa main. Sa bouche appelait aux baisers et sa poitrine aux caresses. Ses cuisses nues faisaient naitre une douce chaleur dans son bas ventre. Lentement il s'approcha d'elle et grimpa sur le lit sans la toucher. Ses yeux glissèrent sur son corps nu comme pour mémoriser chaque détail. Revenant à son visage de poupée il parla enfin.

Comment t'appelles-tu ?

Rares étaient les fois où il demandait le prénom de ses maitresses. Mais parfois quand elles étaient assez belles ou éveillés en lui un fort désir. Parfois quand il s'ennuyait aussi, il discutait avec ses servantes. Certains étaient intelligentes d'autres ennuyeuses à mourir. Les plus chanceuses, celles qui l'amusait avaient le droit à traitement de faveur, de beaux vêtements, de la nourriture, un toit pour quelques mois. Les autres étaient renvoyés chez elle sans préavis. D'un seul coup il se redressa et la fixa.

As-tu eu à manger ?

Il préféraient qu'elles aient mangé avant. Les entendre gémir car elles mourraient de faim l'ennuyaient. Il n'aimait pas entendre leur ventre gargouiller. C'était un tue l'amour. Se faisant violence pour ne pas la toucher il fixa son regard sur son visage parfait, ses lèvres rosées. Sans pouvoir se contenir davantage il glissa sa main sur sa joue pâle, bien trop pâle. Peut-être venait-elle de la Royauté... Non il l'aurait su !
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Dim 31 Oct - 5:18

Sa sutillle odeur etais venue chatouiller ses narines,elle sourit enfin il arrivais,elle arrangeas ses cheveux sur l'oreiller prenant une pose déesse,sachant pertinement bien qu'il ne pourrais pas lui resister,tout de meme elle lui laissais une chance de venir tout suel,plus tard si vraiment il ne craquais pas totalement elle pourrais toujours l'hypnotiser mais se serais beaucoup moins drole.Sans un mot,elle le regardas entrer,et s'approcher d'elle telle un felin ,pour une fois Agnes etais la proie et ce petit jeu l'amusais fortement.Le regard brulant du prince parcourus son corps,elle frisonnas interieurement,si il etais aussi habil avec ses mains,cela promettais des parties de jambes en l'air magique.
Il lui parla elle en resta muette de surprise,elle c'etais preparer au fait qui lui saute dessus sans un mot,elle n'avais pas du tout penser qu'il lui poserais des questions,continuant de jouer la fille docile qu'il lui plaisait tant,elle baissa les yeux et murmuras doucement.


Je m'appel Agnes Monsieur.



Elle n'avais pas manger,on lui avais proposer mais il etais hors de question quelle avale quoi que se soit de solide,parfois elle buvais pour se donner une certaine contenance et avoir l'air normal,mais c'etais tout,elle reussissait toujours a ne pas manger et personne ne le remarquais.Elle allais lui mentir,elle sentais bien que cette question,l'obsédais,nourriture,elle l'avais deja entendue prononcer ce mot plus d'une fois depuis son arrivée au chateau.Elle relevas ses yeux vers lui et sourit timidement.

Oui Monsieur j'ai manger,merci Monsieur.

Elle se retint de ne pas eclater de rire,elle le sentais hésitant,pourtant tout le corps du prince vibrais a l'envie de la toucher et de la posseder,il devais lui meme etre surpris de son comportement envers elle.Bien sur Agnes savait tout cela normal meme si elle ne faisait rien de particulier,son auras et sa beauté etais t'elle que n'importe quel hommes ne pouvaient resister.Elle etais faite pour tuer certes mais elle apreciais plus que tout les plaisirs de la chair et Angelo etais l'homme qui lui fallait,une fois qu'elle l'aurais mise dans son lit il ne pourrais plus se passer d'elle,et elle ferais de lui son adorable serviteur.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Dim 31 Oct - 5:31

Souriant légèrement il se repassa son prénom plusieurs fois dans sa tête. Agnès. Il lui allait bien, plutôt doux, court, facile à retenir et aussi joli qu'elle. Osant avancer sa main il caressa du bout des doigts ses longs cheveux qui se révélèrent être encore plus soyeux qu'il ne se l'était imaginé. Son odeur était envoûtante. Sa beauté plus encore. Continuant de laissé ses doigts glisser dans sa chevelure il huma son parfum, elle sentait bon. Bien plus que toutes les paysannes qu'il avait connu, s'en était étrange et obsédant. Il ne pouvait détourner les yeux de son corps splendide et de ses yeux de chats. S'approchant légèrement il se stoppa en équilibre, clignant des yeux comme s'il sortait d'une rêverie. Que faisait-il là ? Il fronça les sourcils ne comprenant pas trop son comportement. Quand elle reprit la parole il la fixa un instant avant de secouer la tête.

Tant mieux. J'aime à ce que mes maîtresses aient mangé. Je déteste les entendre se plaindre de la faim.

Angelo était redevenu le Prince égoïste qu'il était avant de la voir nue sur son lit. Se posant sur un coude il la fixa, ses yeux noisettes la sondant. Elle avait décidément un corps hors du commun. Jamais il n'avait vu telle beauté dans le Royaume.

Si tu es sage tu auras des habits, un toit et de la nourriture. Dans le cas contraire tu seras fouetté et jetée hors d'ici.

Il faisait toujours en sorte qu'elles soient au courant, il adorait voir leur terreur dans leur prunelle. Comme un lapin au pied du mur encerclé par les chiens. Un spectacle délectable. Se relevant il se mit debout au pied du lit et commença à se déshabiller. Il vira le haut se retrouvant torse nu, puis vira ses chaussures avant de repartir sur le lit, ou plutôt sur Agnès la bloquant sur le matelas. Esquissant un sourire il lui bloqua les poignets de pars et d'autres de son visage avant de déposer des baisers dans son cou, la maintenant fermement au lit. Il avait l'habitude des servantes qui se débattaient, une avait même faillit le castrer. Désormais il prenait garde et préférait les faire se tenir tranquille les premiers temps. Ensuite, quand elles s'étaient habituées il les laissaient plus libres. Cette technique avait fait des miracles.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Dim 31 Oct - 5:51

Agnes sourit toujours docilement,l'interieur elle avait tiqué comment faisait t'il pour changer de comportement aussi rapidement,eele detestait cette air arogant et limite coincé du cul qu'il prenait,a ce moment elle eue une furieuse envie de lui en coller une ,c'etais surement ce qu'il lui manquait,enfant gaté pourrie,Angelo avais du prendre peu de féssée,mais Agnes allais arranger cela,bientot il serais a sa merci,la vapeur inverser,elle pourrais se delecter de sa peur.

Immobile telle une statue,elle le regardas se déshabiller,voila encore une chose qu'elle aurait aimé faire elle meme,tant pis pour une prochaine fois,car prochaine fois il y aurais,elle serais aussi également la seule fille dans son lit ou du moins plus aucune partie de jambe en l'air ne se passerais sans elle.Elle eue un hoquet de surprise lorsqu'il se jetas sur elle,Agnes etais une actrice hors pair et elle allais lui donner ce qu'il désirais,pour que Monsieur s'active,un peu de frayeur au fond des yeux,un peu de rebellions.Elle s'agitas un peu sous lui,le frolant a chaque fois,puis supplias.


Non je vous en prie,je suis vierge Monsieur,j'ai peur.

Pour une humaine ,la position qu'il avais adopter etais un vrai piege,prise dans un etau,seul ses seins bougeais quand elle tentais de lui échapper,elle laissas échapper un petit gémissement térroriser.Avant de s'immobiliser a nouveau,voila qui etais suffisent,faire se cinema plus longtemps l'aurais mis hors de lui et ce n'etais absolument pas ce qu'elle voulais.Elle voulais sentir sa peau nue ,contre la sienne,elle voulais sentir sa langue glisser sur sa peau ,mais surtout elle voulait le voir totalement nue,qui sais peut etre etais t'il mal monté
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Dim 31 Oct - 6:08

Quand elle se débattit il grogna se contenant pour ne pas la gifler. Elles jouaient toutes la comédie ! A la fin elles étaient si dociles, il fallait juste qu'il la prenne et là elle comprendrait qu'en étant sage elle obtiendrait tout ce qu'elle désirait et le plaisir en plus. Quand il lui annonça qu'elle était vierge, un frisson de plaisir le parcouru, il adorait être le premier homme à toucher une femme. C'était plutôt jouissif de savoir que personne n'était encore allé s'aventurer là où lui irait prochainement.

Encore mieux...

Il se frotta à elle sans virer son pantalon se fichant de la blesser ou de l'écorcher. Il se pencha sur elle écrasant ses lèvres sur les siennes, sa langue forçant le passage pour s'insinuer dans sa bouche avec désir et violence. Angelo était un homme violent, sans manière aucune. Si la femme se montrait coopérative elle pouvait avoir une nuit de rêve, dans le cas contraire elle souffrirait plus qu'autre chose. La tenant d'une main il se redressa ses cheveux mi-long glissant sur son visage. Il entreprit d'ouvrir son pantalon le baissant juste assez pour que son membre puisse servir. Ensuite il glissa sa main entre ses cuisses pour les écarter. Si elle avait été plus sage il l'aurait gâté. Pas de préliminaires pour les geignardes. Se remettant en position il entra en elle avec force, étrangement il entra facilement en elle, ce qui lui tira un gémissement de plaisir.

Reprenant son souffle il tourna ses yeux noisettes vers elle, emplis de colère avant de la gifler retenant un cri de douleur. Comment se faisait-il qu'il ait si mal à la main ? Se ressaisissant il lui attrapa les cheveux les tirant fortement la forçant à le regarder avec un sourire cruel. Pendant qu'il lui parlait il commença ses mouvements en elle, autant ne pas se priver.

Je hais les menteuses... J'ai demandé des vierges. Qui t'as touché avant moi parle !

Il parlait d'une voix vibrante de colère, il allait faire fouetter ses serviteurs et elle par la même occasion, puis il ferait décapiter l'homme qu'il avait osé la toucher avant. La mâchoire serrée, une veine saillait de son cou. Pourtant il ne se stoppé pas comptant bien la souiller avant de la jeter dehors.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Dim 31 Oct - 7:49

Il avais l'air aussi satisfait qu'un chat qui venait de mettre son nez dans la creme,ainsi il aimer déflorer les jeunes filles,cela ne l'etonnais guere.Elle levas les yeux au ciel en le voyant se déshabiller a peine,les vetements allais la frotter et elle detestait cela,elle avais envie de grogner et de le mordre,il le meriterais bien!
Quand il la penetra avec une certaine violence,elle gémis,ainsi Monsieur aimais les sensations forte? Il allais etre gaté,quand se serais son tour de s'occuper de lui...


Agnes lui avais menti,bien sur qu'elle n'etais plus vierge,mais elle ne le pensais si expert,son corps etais tellement froid et dur qu'elle avais pensé qu'il se laisserais avoir ,ce ne fut pas le cas....Bien que la gifle la supris,elle ne ressentis rien,absolument rien,lui par contre devais avoir un mal de chien vue la force qu'il y avais mis.Elle gémis et se mit a sangloter,ou plutot elle fit semblant un fois de plus car plus jamais aucune larmes ne sortirais de son corps mort.


Il aggripas ses cheveux et elle suivis le mouvement qu'il lui ordonnais,il voulais savoir qui l'avais touché avant lui,elle avais bien envie de lui dire que des centaines d'hommes etaient passes dans son lit,le trois quart etais mort aussi...La folie devait certainement gagner cet homme pensa t'elle,mais entre violence est sexe Agnes etais dans son élement,elle adorais se coktail détonnant,et puisque ca avais l'air de lui plaire aussi,elle le regardas provocatrice et chuchotas a son oreille.


Peut importe les hommes qui sont deja passés dans ma couche,tu aime ce qui se passe entre nous n'est ce pas?

Elle accompagnas ses derniers mot d'un tape sur les fesses du prince et happa ses levres violemment ,il allais pas etre decus du voyage.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Dim 31 Oct - 8:12

Quand il l'entendit sangloter, un sourire cruel et satisfait étira ses lèvres. Il préférait la voir soumise, il lui ferait payer, payer son mensonge, payer d'avoir joué la traînée. Continuant de la baiser, il fallait l'avouer, il sentit ses mains dans ses cheveux. Elle faisait preuve de beaucoup d'ardeurs pour une paysanne. Quelque chose clochait il le sentait mais il ne savait quoi. Quand elle lui murmura quelques mots il arqua un sourcil avant de se faire embrasser de force et violemment. Lui rendant son baiser malgré tout il lui répondit.

Tais-toi... un peu étouffé à cause de leur baiser.

Il détestait qu'on parle quand il baisé. Ca l'ennuyait, il était un homme et ne savait faire qu'une chose à la fois, on ne pouvait rien contre ça. Laissant ses mains sur ses cuisses il les fit remonter lentement contre lui pour entrer en elle plus profondément, vu qu'elle donnait l'impression d'aimer ça il comptait lui en donner pour son "argent". Continuant leur baiser il la mordit légèrement mais rien ne vint. Sa peau paraissait extrêment dure sous ses dents, il ne comprenait pas. Reculant il la fixa.

Qui es-tu ?

Il se redressa vivement sortant d'en elle, c'était quoi cette chose ? Sa main lui faisait encore mal, elle était d'ailleurs rouge et lui brûlait. Il recula lentement vers le mur et se tapa dedans. Grimaçant il chercha du regard une arme, histoire de se défendre. Elle n'était pas nette cette femme... Elle lui faisait peur, il ne comprenait aps pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Dim 31 Oct - 20:29

Le prince aimais l'amour vache et Agnes etais pour toute les experiences,du moins pour lui elle etais prete a lui donner tout ce qu'il voudrais d'elle ou de son corps.Alors qu'il prolongeais leurs baiser,elle s'autorisa a parcourir son dos du bout des doigts et remontas jusqu'a sa nuque.La nuit etais a present tombée et la douce lumiere qui diffusais dans la piece ne manquerais pas de bientot détonner sur la peau d'Agnes,elle allais bientot de voir s'expliquer alors qu'elle ne l'avais pas encore totalement emmener la ou elle le voulais.Au moment ou il soulevas ses cuisses,elle se cambra,lui permettant ainsi de venir plus profondement en elle,certaine position lui apportait un plaisir plus rapide,pas celle ci ou pas encore

.Il mordillas sa levre et elle plantas ses yeux dans les siens,le moment des explications arrivait bien trop tot,elle détestais devoir laisser retomber la pression de cette maniere...Mais le prince avais deja la "queue" entre les jambes et cherchait un echappatoire,on pouvais lire la peur dans ses yeux ,tout son corps suintais la peur,elle eue envie d'eclater de rire mais ce retins,le voir fuir aurait eté ennuyeux.


N''ai pas peur de moi,Angelo,lui dit 'elle d'une voix qu'elle voulue douce et apaisante.

Elle se redressa sur le lit et le regardas tout en lui tendant la main,il tremblais comme un petit lapin pris au piege,c'etais absolument mignon.

Je suis celle qui va changer le court de ta vie,continuas t'elle d'une voix toujours mélodieuse,je ne suis certes pas totalement humaine,mais je ne te ferais aucun mal,je t'ai choisi il y a deja tellement de temps!Si j'aurais désiré te tuer tu serais mort depuis bien longtemps et ton arrogance avec.

Le voyant se terrer un peu plus elle se levas et se materialisation devant lui,prenant fermement son visage entre ses mains elle planta son regard qui avait virée au rouge vif dans celui du prince.

Fait moi confiance murmuras t'elle,aime moi et tu seras beaucoup plus qu'un prince,meme beaucoup plus que le roi de cette region.

Apres quoi elle couvris son visage de doux baiser,et descendit vers ses levres,elle lui mordis d'un coup sec;laissant une legere entaille,poussas un soupir tel celui de la jouissance et passa sa langue sur la levre ensanglanté du prince.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Dim 31 Oct - 21:43

Quand il l'entendit il secoua la tête. Que lui voulait cette femme ? Peut-être avait-elle était engagée pour le tuer ! Ce devait être ça... Restant sur ses garde il lui fit signe de reculer malgré le fait que sa voix lui donne envie de lui faire confiance. Il ne devait pas céder à son beau sourire, ou à son visage d'ange...

Va-t-en sorcière !

Ce devait être une sorcière ! Elle devait faire de la magie noire ! Mais comment la contrer ? Il n'y connaissait rien en sorcellerie. Quand elle lui tendit la main il se fit violence pour ne pas l'attraper, l'embrasser la toucher. NON ! Il fallait qu'il fasse abstraction de sa beauté. Quand elle continua de parler son visage pâli. Choisit ? Changer sa vie ? Il fut prit d'un rire nerveux. Cette femelle était juste flle à liée. Continuant de rire il finit par s'étrangler à moitié. Quelque chose en lui avait peur d'elle, une autre parti de lui semblait trouver ça normal. Il ne comprenait pas, et ne comprendrait pas avant l'arriver de H. bien plus tard dans sa vie.

Une femme me tuer ? Arrête de rêver ! Vous n'êtes que nos esclaves, tu n'es qu'un pua*n ramassée sur le trotoir par quelqu'un voulant me tuer ! TTu es trop belle pour être une simple paysanne.

Il avait craché ses mot avec arrogance et haine, ce qui le caractérisé bien. Angelo ne changeait pas même quand il avait peur. Quand elle apparut devant lui en une fraction de seconde il sursauta. De la magie ! C'était une véritable sorcière !

RECULE !

Ses yeux avaient virés au rouge, mais comment ? Ils étaient bruns la minute d'avant. Déglutissant il ne put faire réagir son corps, il était figé devant elle. Ses mots étaient doux, apaisants, hypnotisant. Il l'écouta à moitié endormit la laissant l'embrasser avec un léger gémissement étouffé. Mais quand elle le mordit il sursauta retrouvant ses esprits. Sa langue glacée glissée sur sa lèvre ouverte et dans un sursaut il la repoussa du mieux possible avant de courir vers la porte.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Dim 31 Oct - 22:09

Agnes froncas les sourcils cela s'annoncais bien plus compliquer que ce qu'elle avais prevue,le petit résistait,mais bon elle avait les arguments pour le faire craquer,qu'il tremble de peur si bon lui semble,cela ne durerais pas.
Bon ce petit jeu allais devoir cesser,parce que elle avais tres envie de lui ,il l'avais mise en appetit et la elle commencais a sentir la frustration monter,c'etais vraiment pas bon,elle ne voulait pas le tuer,il devait vraiment se radoucir...

Quand elle l'embrassa,elle sentis ses barrieres de defense s'effondrer,seulement il sentais tellement bon elle imaginais le gout de son sang sucré,humm ,elle ne pus se retenir et y goutas,bien sur lui se raidit a nouveau sous l'effet de la surprise puis de la peur.Mais elle fermas les yeux,il etais succulent,elle devrais vraiment se concentrer pour ne pas le tuer.Son but etais bien entendue de faire de lui un des leurs,mais pas tout de suite,d'abord elle voulais s'amuser avec son humain...Apres elle passerais a d'autres jeux lorsqu'il serais comme elle,mais ca c'est une autre histoire.

Elle rouvrit les yeux brusquement en grognant quand il la poussa,bien entendue elle fut devant la porte avant lui,lui bloquant le passage.

Ne m'oblige pas a etre mechante avec toi mon ange,soit mon gentil petit amant et crois moi quand je dit que ta vie va changer.

Lui prend la main et l'entraine vers le lit,ne sentant meme pas sa resistance.

Assied toi ordonnas t'elle le jeux du chat et de la souris et terminer tu m'entend.

Elle s'assit a ses cotes et passa une main dans ses long cheveux,il etais toujours térrifier,il fallait que ca lui passe.

Il faudras couper ses cheveux et des demain matin,d'accord mon ange?..Tu reve de regne et de pouvoir supreme n'est ce pas?Fait de moi l'unique femme de ta vie et je t'apporterais tout ce que tu désire,tu doit me croire.Je ne suis pas une sorciere,juste une femme pas comme les autre et tu as raison sur un point je ne suis pas une de tes pauvres paysannes..

Aggrippe ses cheveux lui en arrachant quelques un au passage

Je ne suis pas non plus une trainée,j'espere ne plus jamais entendre se mot sortir de ta jolie bouche.

S'approche au plus pres et susure a son oreille


Il nous faut reprendre la ou nous etions arreter,tu ne veux pas me facher?Oh une chose encore,j'aime les préliminaires alors ne prend plus jamais de cette maniere.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Dim 31 Oct - 22:21

Il la retrouva devant lui, bon dieu comment faisait-elle. Reculant il faillit tomber en se prenant une chaise, mais elle fut plus rapide et l'attrapa pour l'entrainer vers le lui. Essayant de la repousser sans succès il fut obligé de s'asseoir. Il la regarda les yeux exorbités par la peur.

Je... Je... Ne me tues pas...

Il avait encore la vie devant lui. Bon il croyait être humain hein, mais c'était ça de prit. Il ne voulait pas mourir comme ça, pas maintenant, pas tué par une simple femme ! XD Il voulait mourir au combat ! Ou ne jamais mourir hum... Quelle glissa sa main dans ses longs cheveux il sursauta légèrement, il se faisait pitié à avoir peur d'une femme. Pourquoi voulait-elle lui couper les cheveu. L'écoutant il se concentra sur sa voix si douce. Finalement c'était peut-être bien de l'écouter, de lui obéir...

Oui, je rêve de pouvoir...

Quand elle resserra sa prise il ouvrit la bouche son la douleur. Déglutissant il acquiesça légèrement.

D'a... d'accord...

Que pouvait-il dire ? Elle avait plus de pouvoir que lui, plus de force aussi. Il était acculé tel un lapin et détestait être la proie. Un jour il se vengerait, oh oui... L'écoutant il fut obligé d'acquiescer, enfin... Il ne put pas vraiment bouger tellement elle tirait fort sur ses cheveux long.

Non, non je ne veux pas que tu te fâche...

Pauvre de lui obligé d’obéir... Se laissant repousser sur le lit, il s'allongea simplement, attendant qu'elle décide de son sort. Pour le moment ce qu'elle lui proposait avait l'air à son goût mais il n'était pas sur que ça dur longtemps...


Dernière édition par Angelo le Ven 5 Nov - 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Ven 5 Nov - 22:53

Le petit commencais a comprendre,elle n'avais pas voulue lui faire mal tout de suite,quoi que certaines tortures réveillait sa libido mais sa il l'apprendrais tout seul.Agnes sourit et lachas doucement sa prise sur lui.

Voila qui est mieux,soit un gentil garcon,un peu macho parce que j'adore ca et je ferais de ta vie une vie de pouvoir.

Elle le regardas gentillement s'allonger et d'un geste de la main lui montras son pantalon,il etais encore a moitié habillé alors qu'elle etais totalement nue,maintenant qu'elle avais un peu de pouvoir sur lui elle trouvais cela intolerable.

Agnes recoiffas les cheveux d'Angelo,les coincant au mieux derriere ses oreilles,cette mode de cheveux long etais d'une atrocité,elle soupiras,des demain elle lui couperais elle meme si il le fallais.


Avant de te déshabiller completement et de me faire dignement l'amour,je veux que tu renvoie toutes les paysannes que tu as garder pour passer dans ton lit! A partir d'aujourdhui je suis la seule femme qui ai se privilege!

Le regarde toujours tremblotant et fronce un peu les sourcils,espere qu'il va redevenir un peu viril,n'aime pas les fillettes ou alors pas longtemps,aussi beau soit il seras obligé de le tuer si il ne fait pas un effort..

Allez fait ce que je te dit! et par pitié soit un homme,arrete de trembler comme une feuille,j'aimerais que tu reprenne un peu le dessus sur moi,ou que tu essaye du moins!

Elle eclatas de rire et va ouvrir une bouteille d'alcool en attendant qu'il passe les ordres,retourne s'allonger sur le lit tout en buvant de petites gorgées du liquide.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Invité
Invité




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo] Ven 5 Nov - 23:12

Quand elle le relâcha enfin il soupira de soulagement. Déglutissant fortement il jeta un oeil dans la pièce cherchant une arme ou une porte de sortie. Il ne comptait pas rester longtemps près de ce mosntre même si elle avait un corps de rêve.

Oui.

Que pouvait-il dire , AUtant jouer le jeu. Son coeur battait à cent à l'heure dans son torse menaçant de sortir tellement s'en était douloureux. Sa respiration était rapide et son visage presque aussi pâle que celle de la vampire. Il jeta un oeil à son pantalon sans trop comprendre.

Il se fit violence pour ne pas fuir quand elle s'amusa à le recoiffer. Son contact le répugnait, il pensait qu'elle était un genre de succube venu pour le dévorer après avoir fait l'amour avec lui. Une belle mort... Enfin.. si on voulait. L'écoutant parler il hocha légèrement la tête, il avait trouvé la faille.

O... ui...

Grimaçant à ses dires il se relva, et boutonna son pantalon. A ses dires il secoua la tête, prendre le dessus ? Comment ? Il se dirigea vers la porte sans répondre, se forçant à ne pas courir, il l'ouvrit et là commença à hurler avant de se mettre à courir.

GARDES ! GARDES A L'AIDE ON ESSAIE DE ME TUER !!!

Continuant de hurler il ouvrit les portes des appartements avant de voir les gardes affluer enfin.

Là bas ! C'est un mosntre !

Ses yeux étaient exorbités, il devenait fou. Il voulait qu'on la tue, qu'on l'écartèle ou pire encore.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo]

Revenir en haut Aller en bas

Premier regard, premier amour, première déception [ Agnès & Angelo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fall Into Drunkennes :: 
Flash Back
-